Cartes sur table

Le Plume : département des cartes et plans

19 novembre 2006

Une ville représentation

Beaucoup de ville contiennent des éléments de représentation du pouvoir qui y siège ; rare sont celles qui ont conçue comme telle. Washington, D.C., est un cas d'espèce : construite à partir de rien, son plan même est une allégorie du pouvoir fédéral.


Washington, D.C. Easy Finder, Rand McNally, 2003.
Taille de l'extrait : 12 cm soit 3,6 km.
Centre de l'image : 38°53,5' N, 77°01,3' W.

Au centre du système, le Capitole, siège du congrès, dont la coupole est visble d'à peu près toute la ville. Le gros trait noir à travers le Capitole, faut pas faire attention, c'est juste un pli de la carte. Juste derrière (donc à droite), la Court Suprême et la Bibliothèque du Congrès. De l'autre côté, la vaste esplanade du National Mall court plein Ouest jusqu'au Potomac - là se trouve maintenant le Lincoln memorial, lieu des manifestations monstres des années 1960-70.

Se raccorde en équerre sur le Mall une esplanade plus restreinte, l'Ellipse, sur laquelle donne la Maison blanche. Les deux principaux pouvoirs constitutionnels ne sont donc pas face à face mais ont des orientations perpendiculaires, symbolisant la séparation des pouvoirs.

L'hypothénuse de ce triangle rectangle est une artère carossable, Pennsylvania avenue, qui permettait aux deux centres de pouvoir de se voir mutuellement, rappel de leur interdépendance  n'oublions pas que la Constitution a été rédigée et signée à Philadelphie, en Pennsylvanie. Cette vue est maintenant coupée par le bâtiment construit après coup à l'Est de la Maison blanche et où siège l'administration des fianances - que les problèmes budgétaires soient venus brouiller la liaison entre l'Exécutif et le Législatif est somme toute parfaitement approprié...

Depuis, Washington est devenu une vraie ville, avec tous les problèmes afférents. Mais ce cœur est resté, représentation perpétuelle de l'État fédéral à l'usage de ses citoyens.

P.S. : les amateurs de photos n'ont qu'à duivre les liens qui les conduiront aux entrées correspondantes du blog « des photos et des jours » - avec mes photos, justement.

2 Commentaires :

Anonymous sel a dit...

Ah, une ville américaine bien rectangulaire comme on les aime...C'est sûr que la carte est plutôt différente d'un plan comme celui de Rome, par exemple! mais c'est effectivement intéressant à étudier.
PS : merci, pour les photos! C'est bien, comme ça, plus "parlant"...

20/11/06 09:35  
Blogger Le Plume a dit...

bah je ne peux évidemment faire ça que pour les coins où:

1) je suis allé (14 entrées sur les 26 que compte maintenant cette rubrique);
2) j'ai pris des photos à peu près correctes!

Mais d'accord: dans la mesure du possible, le coup des liens, je vais essayer de continuer!

20/11/06 22:42  

Enregistrer un commentaire

<< retour