Cartes sur table

Le Plume : département des cartes et plans

26 novembre 2006

Quatre cantons

En l'an 1291, trois cantons des alpes suisses, Uri, Schwytz et Unterwald, font alliance pour contrôler la route du col du Saint-Gothard, aménagée depuis peu. Leurs voisins Luzern, Glaris, Zürich et Zug les rejoignent entre 1322 et 1352, formant le cœur de l'actuelle Suisse.

Au milieu de cet ensemble, un lac : le lac des Quatre Cantons - en Allemand Vierwaldstättersee, le lac des quatre cantons forestiers.


Le lac des quatre cantons d'après la carte routière de l'Automobile Club de Suisse, Kümmerley-Frey, 2005.
Taille de l'extrait : 17 cm, soit 46,75 km.
Centre de l'image : 46°56,1' N, 8°33,4' E.

Les quatres cantons en question, ce sont Lucerne au Nord-Ouest, Schwyz au Nord-Est, Uri au Sud-Ouest et Unterwald au Sud-Est. Enfin, techniquement, il s'agit du demi-canton de Nidwalden, Unterwalden étant divisé en deux demi-cantons autonomes, Nidwalden et Obwalden. Sur la date de cette division, les opinions diffèrent ; il est possible qu'Unterwald n'ait jamais formé une entité politique réelle.

Pays de montagne (3338 m à l'Oberalpstock, en bas à droite de l'extrait), où chaque vallée se sent maîtresse de son destin : les hasards de l'histoire ont fait parvenir jusqu'à nous ce souvenir d'un monde cloisonné. Sans en faire un modèle, on ne s'en plaindra pas.

1 Commentaires :

Anonymous sel a dit...

Tiens, c'est marrant, je ne m'étais jamais posé la question des origines de la Suisse...On parle beaucoup de la Savoie, tout ça, mais les cantons?
Pour moi, les Alpes, ce sont avant tout des souvenirs de vacances...les bons et les moins bons, comme il se doit!

27/11/06 09:56  

Enregistrer un commentaire

<< retour